Accueil > Autour des livres. > Le café de Paris (LGL) > LGL du 9 février 2017

LGL du 9 février 2017

lundi 13 février 2017, par webmestre

LGL du Café de Paris, jeudi 9 février 2017.

Effrayant. Une impression de « rester-là » d’un deuxième jeudi du mois à un autre deuxième jeudi du mois. Sans doute parce que celle qui écrit les compte-rendus des deuxièmes jeudis du mois au Café de Paris va se prendre, en pleine face, très prochainement , la ligne d’arrivée qui se profile, se zoume d’un deuxième jeudi du mois à un autre deuxième jeudi du mois.
Elle arrête. Revient au sujet qui les conduit là, tous les deuxièmes jeudis du mois au sous sol du Café de Paris qui en fait, d’un certain point de vue, est un rez de chaussée : LEURS LIVRES ! LEURS LECTURES !
Bienvenue à Marie-Aude parmi Fred, Stef, Catherine, Geneviève, Franck, Sarah réunis autour de leurs tables rapprochées, autour de leurs verres de Jurançons mythiques, autour des « Tuc » de Stef dans leurs doubles porcelaines de Sèvres, une petite et une grande ce soir, le luxe, autour de leurs livres sur les genoux, de leurs carnets, de leurs crayons. Tous en partance pour des voyages littéraires à travers le temps, le Monde, ses paysages grandioses, ses vies ordinaires et ses folies injustes, douloureuses, révoltantes.
On suit Sarah parmi les Chouans de Balzac. Pille-miche, Galope-Chopine, Marche-à-terre embusqués du côté de Gibarry .
On suit encore Sarah pour un embarquement vers l’ Iran avec Désorientale de Négar Djavadi trouvé aux éditions Liana Lévi. Un premier roman très fort. L’Iran et une saga familiale.
On suit Franck Sur les chemins noirs de Sylvain Tesson, aux Editions Gallimard. Des Alpes du Sud à la pointe nord du Cotentin en passant tout près de la maison de Sarah. Marcher en introspection à l’ombre des campagnes et des bocages français. Pour un re-paysement après de nombreux dépaysements glaciaires et un accident grave.
On suit Stef dans le roman de Sophie Brocas, Le Cercle des Femmes, collection Poche. Le temps des funérailles, le temps de la découverte par quatre femmes d’un douloureux secret de famille, le temps de la réflexion sur la transmission, la répétition des schémas familiaux.
On suit Stef à nouveau et Angélique Villeneuve dans une nouvelle Sur tes genoux aux éditions Atout livre, offerte aux librairies de l’association Initiales . On suit Angélique dans le super-marché. Elle fait les courses pour son père vieillissant lorsque une femme glisse dans son dos et s’effondre.
On suit Fred en Turquie avec Asli Erdogan. Le silence même n’est plus à toi, traduit du turc par Julien Lapeyre De Cabanes, aux Editions Actes Sud. On suit cette femme à vif et déterminée qui soutient la cause Kurde dans le Journal Ozgür Gündem ce qui lui vaut son emprisonnement dans un lieu effrayant entre tous, le Bâtiment de Pierre , la prison de Bakirköy à Istanbul. Un livre de chroniques poétiques qui révèle son amour de la liberté, son droit de dire et la beauté de son écriture. Un livre qui nous conduit avec elle sur les chemins de la révolte.

Au jeudi 9 mars, même endroit, même heure. Belles lectures à toutes et tous.

JM, Les Tilleuls, 9 février 2017. Le soir.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0