Le billet du moment.

    Novembre, l’écriture se ramasse à la pelle !

    Nous sommes maintenant bien installés dans notre local à la Cristallerie de Fougères. (enfin, presque, il manque un câble qui relierait l’imprimante à l’ordinateur, un jour viendra... Un jour viendra où on imprimera à la pelle tous ces textes qui s’écrivent dans nos ateliers ???? )

    Depuis septembre, trois ateliers réguliers tournent, et tournent bien : L’atelier du Samedi, celui de L’autre samedi, et l’atelier mensuel Avec le livre. Retrouvez tout ce que nous proposons pour l’année ici-> Au menu en 2019-2020

    Une petite nouveauté : un mardi sur deux, le Local est ouvert de12h30 à 19h30 et mis à disposition de ceux qui auraient besoin d’un lieu pour écrire ( au passage je vous invite à lire Une chambre à soi de Virginia Woolf. ) ou de quelqu’un avec qui échanger sur un projet personnel d’écriture. Cet espace-temps est ouvert à tous, adhérents ou non de Page blanche. Le prochain mardi de permanence est le 3 décembre.

    La LGL du Café de Paris le premier jeudi du mois entre dans sa saison 12. Pour ceux qui n’auraient pas lu tous les épisodes relatés avec talent par notre envoyée spéciale Jacqueline M, retrouvez l’avant-dernier -> LGL du 10 octobre 2019 et le dernier->LGL du 13 novembre 2019.

    Cette année, nous sommes partenaires du prix Lire @ tout prix, organisé par les médiathèques de Fougères Agglomération.
    Les livres sélectionnés -> Les livres sélectionnés.
    La première soirée du Prix -> Soirée à Parigné le 8 novembre 2019 à 20h30

    Nous avons participé au Salon du Livre de Fougères, en tenant un stand pour sensibiliser les jeunes à nos propositions d’atelier et en présentant les travaux réalisés dans l’atelier CMPP. Exposition au Salon du Livre de Fougères les 16 et 17 novembre 2019

    Et puis, et puis... Deux dimanches de suite, les 24 novembre et 1er décembre, nous nous initions au logiciel Affnity Designer, accompagnés par Philippe Boulnois.
    Un jour viendra...Un jour viendra peut-être où on fera des pleins, des déliés, des courbes sinusoïdales avec les mots de nos textes, et si jamais à ce moment là on a trouvé un câble pour l’imprimante, alors là
    LES POEMES SE RAMASSERONT A LA PELLE !

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0