Accueil > Les ateliers d’écriture > Travaux d’ateliers > Ateliers réguliers 2014-2015 > 13 Atelier du 28 mars > Fenêtre sur... A partir d’un tableau de Hopper.

Fenêtre sur... A partir d’un tableau de Hopper.

vendredi 24 avril 2015, par Frédérique

Elle, assise dans un grand fauteuil de cuir noir, vêtue d’une robe claire, absorbée par la lecture d’un livre posé sur ses cuisses. Une commode sous un imposant miroir est à sa gauche. Elle s’évade avec l’histoire dans son livre.

Lui, debout devant une large baie, en costume sombre, tournant le dos à la femme, une cigarette à la main, regarde au dehors. Il s’évade par la fenêtre avec la fumée vers la ville.

Chacun baignant dans la même lumière, chacun parti dans un monde différent.

Partir. Partir sans attendre. Suivre les rails. Courir le long de la voie ferrée. Oublier, tout oublier. Changer. Se donner une nouvelle chance, une nouvelle vie. Quitter cette ville, et ses murs, aller où vont les rails. Ouvrir l’horizon. Ne plus s’arrêter, sauter dans un wagon, aller de train en train, de gare en gare avant qu’il ne soit trop tard.

Françoise

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0