Le billet du moment.

    Mai

    En mai fais ce qui te plaît, dit l’adage.

    Il a donc plu à Page Blanche de s’associer à la médiathèque de Fougères et à ses consœurs du Pays pour inviter Fabienne Juhel, dont le dernier roman, Le Festin des hyènes, figure dans la sélection 2022 de Lire à tout prix.

    Depuis plusieurs mois les livres passent de mains en mains. Fabienne Juhel, auteure des Côtes d’Armor, nous parle de chez nous, de nos paysages, des nôtres, de leur histoire… Mais pas que, loin de là. Elle dit les êtres, leur complexité, leurs fragilités, leurs errances, leur force aussi, leurs beautés. Avec une justesse et une empathie qui emportent l’adhésion.

    Lire Fabienne Juhel c’est aussi entendre l’écho d’autres voix. Ses romans sont traversés de réminiscences fugitives ou plus appuyées qui nous disent la littérature, ses tissages mouvants, ses fascinants pouvoirs. Partager la littérature, c’est d’ailleurs deux fois le métier de Fabienne Juhel, écrivaine et professeur, dans l’ordre qu’on voudra.

    Quoi que nous vivions le poète n’est jamais loin.

    Le mai le joli mai en barque sur le Rhin,
    Des femmes regardaient du haut de la montagne
    Vous êtes si jolies mais la barque s’éloigne
    qui donc a fait pleurer les saules riverains

    Guillaume Apollinaire

    Devenons ces « guetteurs d’aube », auxquels Fabienne Juhel, amie des chats, dédie ses œuvres.
    Une aube de paix peut-être où les saules ne pleureront plus.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0