Accueil > Les ateliers d’écriture > "Salon du Livre Jeunesse"

"Salon du Livre Jeunesse"

Dernier ajout : 21 novembre 2013.

Ateliers proposés par Page Blanche durant le Salon du Livre Jeunesse de Fougères

  • Salon du livre 2013 : Chocottes et pétoches

    J’ai peur de...
    Dire la peur intime ou écrire une histoire qui fait peur...Extraits

  • Ouvre une porte et découvre un secret, un mystère...

    A partir du livre de Anne Herbauts, "Météorologies", qui se présente sous la forme d’un album avec, à chaque page, des petites portes à ouvrir...

  • Inventaire de ce que je peux faire de mes secrets...

    Mes secrets, je les cache dans les vieux tiroirs d’une maison abandonnée, dans les flammes des enfers, dans les nuages du paradis, dans mes veines et artères, dans une noix en fer fermée.
    Je les écris dans mon journal intime, je les mange, je les range dans ma garde-robe, je les cache dans les tuyaux d’évier, je les cache dans ma chaussette, je les dis à ma meilleure copine, je les mets sous le matelas du lit de ma grand-mère.
    Mes secrets, moi, je les cache dans des peintures. Je les brûle. Je (...)

  • Secrets et mystères au Salon du livre de Fougères 2012

    Je m’égare dans une exposition de tableaux surréalistes fort jolis.
    Recherche la flèche noire qui me guide à droite, à gauche, devant.
    Cœur battant. J’y suis.
    Propice aux mystères et secrètement cachée dans un étrange recoin, en attente, une case vide gris-bleu dénichée tout au bout du labyrinthe parcouru, à l’abri de la rumeur, des animations, des présentations des auteurs appliqués dans leurs dédicaces ou leurs illustrations.
    Un peu à l’écart de la fête ce vide cloisonné !
    Quelques tables (...)

  • Deuxième série de textes écrits au Salon du Livre.

    Avec l’appui de dessins de François place, partir dans une aventure, loin de la réalité qui nous entoure. Résister à ceux qui nous ramèneraient à cette réalité, et même, les emporter dans l’histoire.


    Les glaces
    Je ne saurais expliquer comment je suis partie mais je sais comment je suis arrivée.
    Nous étions le 22 juin et je me promenais...

0 | 5

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0