Accueil > Les ateliers d’écriture > Travaux d’ateliers > Ateliers réguliers 2014-2015 > 12 Atelier du 11 mars

12 Atelier du 11 mars

Dernier ajout : 24 avril 2015.

  • La ville est...Inventaire.

    La ville est bruyante.
    La ville est grouillante.
    La ville est un corps toujours en mouvement.
    La ville est un organe à tentacules.
    La ville est ombre et lumière.*
    La ville est un monde à elle toute seule. *
    La ville est un théâtre.
    La ville est un monstre qui peut vous avaler.
    La ville est un orchestre quelquefois dissonant.
    La ville est un carnaval.
    Françoise

  • La ville est... Paragraphes.

    La ville est un monde à elle toute seule.
    Mégapole, elle attire toutes sortes de gens, venant de partout. On entend parler anglais, Allemand, Chinois mais aussi des langues lointaines et inconnues. On dirait que les habitants de la terre entière se sont donné rendez-vous là, sur le parvis de la gare ou devant les grands monuments. L’été, elle devient colorée de peau, de vêtements. Toutes les modes sont représentées. Rien ne choque. On a tous les droits : robe longue, courte, pantalon, short, (...)

  • "La ville vous connaît mieux que quiconque car elle vous a vu quand vous êtes seul." Colson Whitehead

    Qu’a-t-on installé en haut du pylône électrique ? Un œil rond qui bouge de gauche à droite et de droite à gauche lentement. Tu t’arrêtes à quelques mètres du pylône. L’œil s’arrête aussi, te fixe, te regarde, t’observe. Tu te gratte la tête, te demandant si quelqu’un, quelque part, sourit devant ta perplexité. Que pense-t-il alors de toi ? Tu t’éloignes, pas envie de rester sous le regard inquisiteur de l’œil. Mais bientôt dans l’autre rue un autre œil. Il te suit du regard. Tu t’arrêtes, il se fige. Tu as envie (...)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0