Accueil > Qui sommes nous ? > Fonctionnement > Billet du mois > Le texte n’existe pas.

Le texte n’existe pas.

mardi 19 avril 2016, par webmestre

Le texte n’existe pas.
J’ai pris des notes, des quantités de notes, le texte reste au-delà.
J’ai une idée, un fil à tirer, c’est trop fragile cette histoire, le moindre mot la détourne, ou la brûle.
Je m’applique à y être, le matin surtout, j’avance bravement sur la page ou sur le clavier, des mots viennent à la place d’autres, qui se dérobent.
Je lis, relis, la phrase ne tombe pas juste, je m’épuise à la tordre.
Je me dis, avance, avance, tu verras bien plus tard.
Ou alors va faire la vaisselle.
Je sors. Il a neigé. Je marche. Mes pieds font des trous dans la neige.
Je vois les arbres.
Ils sont nus et noirs, immobiles. La neige se colle à leurs troncs, à leurs branches. Elle les dessine, encore plus noirs.
Il me semble que les arbres noirs écrivent quelque chose.
Une histoire lancée à hautes lettres, sur la mince ligne du muret, dans une écriture mystérieuse qu’il faudrait déchiffrer.
La phrase étrange des arbres nus.
Je me dis, n’aie plus peur.

Frédérique

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0